Pourquoi, quand, où...
Itinéraire

L'équipe
Voyages précédents
  Cartes
Infos Régions
Bibliographie
  Histoires d'amour
Rencontres
Reportages
Carnet de voyage
 
 
 
 





• En 2010...
> Dernière mise à jour: avril 2010
 

Bonjour à tous
 
À deux reprises, et durant plus de six mois en 2005 et 2009, nous bitcoin site officiel avons recueilli le témoignage d’habitantes des confins de la Sibérie. Sur 8 000 kilomètres, du lac Baïkal à la mer d’Okhotsk, nous avons partagé bania et vodka dans les hameaux isolés de la taïga, écouté la vie aventureuse des femmes de géologues ou de chercheurs d’or, cueilli baies et champignons avec nos hôtesses ou découvert leur face cachée de chanteuse ou de styliste à succès. Nous avons aussi pris part à Yssyakh, la grande fête iakoute qui célèbre le solstice d’été.

Au cœur d’une nature magnifique ponctuée de villes désolées, les héritières des « petits peuples du Nord » ou des pionniers venus défricher l’immense forêt boréale témoignent des traditions de trader le bitcoin chasse autochtones, du recul de l’État dans les campagnes, du désespoir des jeunes chômeurs ou de leurs rêves de Sibériennes.

Ainsi, Natacha, Galina, Vera et Tatiana opposent à l’isolement et aux coups du sort un humour décapant et préfèrent évoquer, plutôt que l’histoire de la Sibérie, leurs amours, l’avenir de leurs enfants, l’évolution des mentalités et de la société russe.

Vous pouvez enfin toutes les retrouver dans notre livre: Sibériennes, trading bitcoin voyage aux confins de la taïga Ed. TRansboréal. Coll. Sillages.

Nous serons également ravies de vous voir lors de notre conférence Rencontres Sibériennes de Moscou à Vladivostok par Géraldine Dunbar, Géraldine Bérard & Valérie François, le jeudi 6 mai 2010 à 20 heures 30.
FIAP (salle Bruxelles) – 30, rue Cabanis – 75014 Paris

Entrée : 6 € (4 € pour les membres d’ABM ou du club Instants Nature)

www.transboreal.fr

  two girls walking in town